Tendance de consommation – La “NEO” consommation s’impose!

Une équipe internationale de chercheurs, dirigée par Ross Honeywill, s’est penchée sur les caractéristiques apparentes d’une nouvelle façon de consommer qui semble émerger dans les différentes économies occidentales.  Ainsi, en occident, la société de consommation est divisée à peu près en deux: l’ordre économique traditionnel et le nouvel ordre économique appelé NEO (New Economic Order). Ces deux groupes sont très différents.

Le premier type socialement progressiste possède un haut budget discrétionnaire, 93 pour cent des individus formant ce groupe sont dans la catégorie “Big Spender”. Ils forment le premier tiers des dépenses discrétionnaires de notre économie.

Leurs cousins traditionnels ont des attitudes sociales résolument conservatrices, ils sont réticents à délier les cordons de leur bourse et sont des investisseurs prudents. Les traditionnels sont sensibles aux prix et plus intéressés par les bonnes affaires qu’ils ne le sont par la qualité et/ou par l’établissement d’une relation de qualité supérieure.

Les NEO en un clin d’oeil

Les NEOs sont des habitants largement métropolitains. 45% des NEOs sont des femmes et 55% sont des hommes , et ils ont tendance à être plus jeunes que les traditionnels . Les NEOs dépassent la moyenne nationale pour se situer entre 20 ans et 50 ans , tandis que les Traditionnels dépassent la moyenne nationale pour se situer à plus de 50 ans .La moitié des personnes ayant un diplôme universitaire sont des NEOs , en comparaison avec les Traditionnels , quatre fois plus de NEOs que de Traditionnels ont des diplômes . Ils sont engagés socialement.

Les NEO sont les plus susceptibles d’occuper des emplois professionnels ou de gestion, et de gagner plus que le reste de la société . Plus précisément, ils dominent toutes les catégories de revenu au-dessus de 45 000 dollars par an, et sont cinq fois plus susceptibles que quiconque de gagner plus de 100 000 dollars par an . Mais , rappelez-vous , ils gagnent plus parce qu’ils sont des NEOs, plutôt que d’être des NEOs parce qu’ils gagnent plus. Et rappelez-vous aussi que le montant d’argent gagné par quelqu’un ne détermine pas automatiquement combien il dépensera.

Et il faut retenir que les NEOs dépensent plus et plus souvent que quiconque. 82% des NEOs sont dans la catégorie “Big Spender” , contre seulement 4 pour cent dans la catégorie traditionnelle.

Une influence sociale et économique puissante

 Les NEOs sont loin d’occuper une petite place dans la société – ils représentent un quart de la population, et ont une puissante influence sociale et économique. Ils s’intéressent aux nouvelles technologies, mais ils vont aussi passer leur argent durement gagné sur des ajouts et rénovations domiciliaires, les voyages, manger et sortir , bien boire, en investissant dans des actions et des comptes d’épargne à intérêt élevé en ligne, et toute une gamme de services qui rendent leur vie plus facile, plus individuelle et plus contrôlable.

 En plus des 6 millions de NEO au Canada, il y en a 4 millions en Australie, 12 millions au Royaume-Uni et 59 millions aux États-Unis.

Le profil des NEOs

 Pour être considéré comme un NEO, un consommateur doit être:

  • ƒDans le top 25% du niveau de dépenses discrétionnaires disponible sur le marché et …
  • Dans le top 40% des gens ayant une attitude et des valeurs qui motivent des dépenses élevées ET …
  • Dans le top 40% des facteurs comportementaux distinctifs décrivant et définissant un NEO

Le NEO est né NEO et, selon son parcours de vie, sera toujours soit un NEO ou un “EVOLVER”, contrairement au traditionnel classique qui lui naîtra traditionnel et mourra traditionnel. Il n’y a pas de migration entre les deux types de consommateurs.

Alors où magasinent-ils?

Les NEOs magasinent chez Apple, Nespresso, Lululemon, Aritzia, Club Monaco, Fillion Électronique, Starbucks, etc.

Les TRADITIONNELS, eux, magasinent chez Walmart, Dollarama, Yellow, Target, Best Buy, etc.

Pour en savoir plus, communiquez avec nous. Groupe Industria se spécialise dans le MARKETING en fournissant à ses clients des services d’analyse stratégique, de publicité, de branding ainsi que du multimédia, incluant la conception de sites Web et la production photo, audio et vidéo. Groupe Industria aide les organisations à passer des idées aux actes en les secondant dans l’élaboration de leur plan marketing et leur plan d’action. Le défi principal auquel font face la plupart des entreprises est l’identification de leviers de croissance. Nous sommes là pour vous aider.

Source: http://thespendinggroup.com/

Share on LinkedInShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on StumbleUponBuffer this pageEmail this to someone
Merci de partager