L’entrepreneuriat, plus accessible que vous le croyez !

Dans les économies modernes, la création d’entreprises revêt une grande importance. Elle contribue non seulement à soutenir la création d’emplois, mais aussi à renouveler la structure industrielle d’une économie. L’entrepreneuriat permet également d’atténuer la pauvreté et d’offrir des débouchés sociaux.

Mais alors qu’entend-on par entrepreneuriat ?

L’entrepreneuriat est l’action de créer de la richesse par la création ou la reprise d’une organisation dont le but est de produire et de fournir des biens ou des services à un ensemble de clients.

Dans un contexte de mondialisation, les nations qui veulent s’enrichir doivent saisir les occasions commerciales en distribuant plus rapidement que la concurrence de nouveaux produits et procédés.

Certaines études démontrent une relation positive entre la création d’entreprises et la productivité, particulièrement dans les entreprises de haute technologie. Par conséquent, compte tenu du contexte démographique auquel on fait face, il est donc légitime et important de bien cerner les tendances de l’entrepreneuriat au cours des prochaines années et d’en mesurer les effets.

Depuis plusieurs années, certains chiffres circulent à l’effet qu’une proportion importante d’entrepreneurs d’ici prendront leur retraite au cours des prochaines années. Par exemple, en 2006, la mise à jour d’un sondage (de 2005) tenu par la Fédération canadienne des entreprises indépendantes auprès de ses membres indiquait que 34 % des répondants canadiens prévoyaient se retirer d’ici cinq ans et 66 % d’ici dix ans (29 % et 61 % au Québec).

Ces pourcentages se veulent un aperçu du nombre de nouveaux propriétaires d’entreprises qu’il faudra afin de conserver l’entrepreneuriat à son niveau actuel. Toutefois, les sondages n’indiquent pas le nombre de nouveaux entrepreneurs qui se manifesteront pour combler ces départs à la retraite.

Il y a une grande opportunité qui se dessine dans l’univers de l’entrepreneuriat, alors comment s’y prendre pour saisir cette occasion et amorcer une démarche d’acquisition ou de création d’entreprise ?

Il y a 4 façons de se lancer en affaires

Tout d’abord, l’essai et erreur

  • Créer tout à partir de zéro;

Ou plus simplement, la formule du tout inclus

  • Acheter une entreprise existante;
  • Devenir franchisé;
  • Faire l’acquisition d’un KUB.

De ces 4 options, il faut savoir en reconnaître les avantages et inconvénients pour faire un choix éclairé de la situation.

La création d’une entreprise à partir de zéro :

Avantages :

  • Permet de faire cavalier seul
  • Laisse la liberté de choisir
  • Permet de prendre son temps

Inconvénients :

  • Plus grande possibilité de faire des erreurs
  • On ne peut savoir tout
  • Il y aura inévitablement un coût plus élevé d’assistance professionnelle

L’achat d’une entreprise existante :

Avantages :

  • La clientèle est connue
  • Offre la possibilité de faire un transfert rapide
  • Il n’y a pas de développement à faire

Inconvénients :

  • Son coût d’acquisition sera élevé
  • Il y a une vérification diligente à faire
  • Il y aura inévitablement un coût plus élevé d’assistance professionnelle

Devenir franchisé :

Avantages :

  • On a l’avantage de faire l’acquisition d’une formule éprouvée
  • On bénéficie d’une assistance au démarrage
  • Il n’y a pas de développement à faire

Inconvénients :

  • Coût d’acquisition TRÈS élevé
  • Redevances en pourcentage du chiffre d’affaires
  • Aucune place à la créativité

Faire l’acquisition d’un KUB :

Avantages :

  • Permet de faire cavalier seul
  • Laisse la liberté de choisir
  • Permet d’accélérer le processus de développement
  • Permet la création de son propre concept en formule tout inclus
  • Bénéficie d’une assistance au démarrage
  • Aucune redevance en fonction des ventes à payer
  • Laisse place à la personnalisation
  • Concept de qualité à faible coût

Inconvénients :

  • Le succès du KUB dépend des qualités d’entrepreneur du kubiste lui-même
  • Le kubiste-maître doit tirer avantage de son leadership afin d’optimiser sa performance auprès des kubistes suivant son modèle.

Le principal avantage du KUB est le faible coût de ses droits d’utilisation. Il peut en coûter entre 199 $ à 299 $ par semaine pour en retirer 100% des revenus. Le KUB ne requiert aucun droit à l’entrée, ainsi qu’aucune redevance en pourcentage du chiffre d’affaires. Il s’agit d’un système collaboratif de création de valeur. Une formule créée pour favoriser l’entrepreneuriat, pour accélérer la rentabilité de ses Kubistes et finalement, pour redonner à la société sous forme de contribution aux organismes faisant la promotion de l’entrepreneuriat. En optant pour cette formule, il devient facile, rapide et abordable de se lancer en affaires. Ainsi, l’entrepreneuriat est plus accessible que vous le croyez !

Sources:

http://unikub.com/ – La boutique du prêt-à-incorporer

www.economie.gouv.qc.ca – Le renouvellement de l’entrepreneuriat au Québec

www.ecarrieres.com – L’événMag | Salon carrière et développement professionnel

Share on LinkedInShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on StumbleUponBuffer this pageEmail this to someone
Merci de partager